Un style fluide comme la peinture de Bram Van Velde

Un style fluide comme la peinture de Bram Van Velde

Bus 24J’ai particulièrement apprécié le style Des Bus de la honte.
Il contribue beaucoup à la qualité du livre, il évite totalement le pathos, les événements narrés se suffisant amplement à eux-même pour être tragiques, mais le piège d’en «rajouter » a été totalement évité.
J’en parlerais en utilisant le mot « fluidité ».
Dan Sun film rapportant une interview de Bram Van Velde, le cinéaste demandait au peintre quelle était la qualité qu’il privilégiait dans la peinture.  Bram Van Velde réfléchit longuement , puis finalement dit: « la fluidité « !
Message de la peintre Claude Bauret-Allard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s